Histoire de Yajouj & Majouj (Gog et Magog)

MEILLEURHIStoire1

Qui sont « Gog et Magog » (en arabe « Ya’jûj wa Ma’jûj« ), mentionnés dans le Saint Coran à propos du récit de Dhu-l-Qarnayn (S18 V94) et étant un signe annonciateur de la proximité de la Fin des temps (S21 V96) ?

Cheikh Nabil Al Awadi nous raconte leur histoire basée sur le Saint Coran et la Sunna de notre Prophète (saws)

 

Versets à propos de Dhu-l-Qarnayn et Gog et Magog dans la sourate 94 Al-Kahf (la caverne):

83. Et ils t’interrogent sur Ḏūl-Qarnayn. Dis: «Je vais vous en citer quelque fait mémorable».

84. Vraiment, Nous avons affermi sa puissance sur terre, et Nous lui avons donné libre voie à toute chose.

85. Il suivit donc une voie.

86. Et quand il eut atteint le Couchant, il trouva que le soleil se couchait dans une source boueuse(1), et, auprès d’elle il trouva une peuplade [impie]. Nous dîmes: «Ô Ḏūl-Qarnayn! ou tu les châties, ou tu uses de bienveillance à leur égard».

87. Il dit: «Quant à celui qui est injuste, nous le châtierons; ensuite il sera ramené vers son Seigneur qui le punira d’un châtiment terrible.

88. Et quant à celui qui croit et fait bonne œuvre, il aura, en retour, la plus belle récompense. Et nous lui donnerons des ordres faciles à exécuter».

89. Puis, il suivit (une autre) voie.

90. Et quand il eut atteint le Levant, il trouva que le soleil se levait sur une peuplade à laquelle Nous n’avions pas donné de voile pour s’en protéger.

91. Il en fut ainsi et Nous embrassons de Notre Science ce qu’il détenait.

92. Puis, il suivit (une autre) voie.

93. Et quand il eut atteint un endroit situé entre les Deux Barrières (montagnes), il trouva derrière elles une peuplade qui ne comprenait presque aucun langage.

94. Ils dirent: «Ô Ḏūl-Qarnayn, les Yā jūj et les Mā jūj(2) commettent du désordre sur terre. Est-ce que nous pourrons t’accorder un tribut pour construire une barrière entre eux et nous?»

95. Il dit: «Ce que Mon Seigneur m’a conféré vaut mieux (que vos dons). Aidez-moi donc avec votre force et je construirai un remblai entre vous et eux.

96. Apportez-moi des blocs de fer». Puis, lorsqu’il en eut comblé l’espace entre les deux montagnes, il dit: «Soufflez!» Puis, lorsqu’il l’eut rendu une fournaise, il dit: «Apportez-moi du cuivre fondu, que je le déverse dessus».

97. Ainsi, ils(3) ne purent guère l’escalader ni l’ébrécher non plus.

98. Il dit: «C’est une miséricorde de la part de mon Seigneur. Mais, lorsque la promesse de mon Seigneur viendra, Il le nivellera(11). Et la promesse de mon Seigneur est vérité».

99. Nous les laisserons, ce jour-là, déferler comme les flots les uns sur les autres, et on soufflera dans la Trompe et Nous les rassemblerons tous.

100. Et ce jour-là Nous présenterons de près l’Enfer aux mécréants,

101. dont les yeux étaient couverts d’un voile qui les empêchait de penser à Moi, et ils ne pouvaient rien entendre non plus.

(1) Une source boueuse: autre interprétation: une source bouillante.
(2) Ce sont les noms de deux peuples ennemis.
(3) Ils: Yā Jūj et Mā jūj (Gog et Magog).

Autres Versets mentionnant Gog et Magog dans la sourate 21 Al-Anabiya (Les Prophètes):

95. Il est défendu [aux habitants] d’une cité que Nous avons fait périr de revenir [à la vie d’ici-bas]!

96. Jusqu’à ce que soient relâchés les Yājūj et les Mājūj et qu’ils se précipiteront de chaque hauteur;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *